A Propos de nous

Contexte Historique

Vers la fin du 20e siècle, le VIH et l’épidémie du SIDA s’est établie comme l’épidémie la plus dévastatrice, défiant les luttes scientifiques les plus farouches. Avec plus de 30 millions de personnes infectées et environ 10 millions de décès, l’épidémie est passée de problème de santé publique à un défi de développement globale ébranlant le renouveau africain.

La Société Africaine Anti- Sida a été créée en 1989 par un groupe de scientifiques africains, d’activistes et de partisans en réponse à l’épidémie au cours du quatrième Symposium International sur le Sida et les Cancers Associés en Afrique (à présent CISMA) tenu à Marseille, en France. La mise en place de la Société est le résultat des mouvements de certains scientifiques africains afin que la conférence soit organisée en terre africaine. Ces mouvements ont commencé une année auparavant (1988), lors de la troisième rencontre à Arusha, en Tanzanie. Jusque-là, la conférence était donc organisée hors du continent africain. La cause de ces scientifiques était soutenue par le Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, Peter Piot. La Société est non-gouvernementale et à but non lucratif.

Lors de la conférence de 1990 tenue en RD Congo, un comité exécutif fut établi pour superviser la mise en place de la société et pour coordonner les futures rencontres CISMA. La Société fut officiellement déclarée à Nairobi, au Kenya.

Les membres fondateurs de la SAA sont : Prof. Mboup du Sénégal, Prof. Kaptue du Cameroun, Dr. Sam Okware de l’Ouganda, Prof. Soyinka du Nigeria, Prof. Kadio et Prof. Gershey-Damet de la Côte- d’Ivoire, Dr. Patrick Kenya et Dr. Owili du Kenya, Dr. M Pelle du Congo Brazzaville, Dr. Kalenganyi et Dr Kapita de la RD Congo, Prof. Mhalu de la Tanzanie, Prof. Luo de la Zambie, Prof. Latif du Zimbabwe, Dr. Abdulrahman Sow de la Mauritanie, Dr. Kanki P des USA, Prof. Abdellah Benslimane du Maroc, Dr. Fatia Mohamoud du Soudan et Prof. Ahmed Zribi de la Tunisie.

L a première élection des délégués régionaux s’est tenue en octobre 1990 à Kinshasa, en RD Congo. La sélection a été faite selon la classification régionale de l’Afrique sub-saharienne de l’OMS, à savoir : Région 1, Région 2, Région 3 et le comité de l’emploi.

Les premiers représentants élus de la Région 1 étaient : Prof Soulemane Mboup du Sénégal, Prof Femi Soyinka du Nigéria, Prof A. Kadio et Dr. Gershy-Damet de la Côte- d’Ivoire.

Les représentants élus de la Région 2 étaient : Prof L. Kaptue du Cameroun, Dr. Dundu Malaki Owili du Kenya, Dr. Pierre M pelle du Congo Brazzaville et Dr. Karengenyi de l’ancien Zaïre (à présent la République Démocratique du Congo)

Dans la Région Trois, les représentants étaient : Prof. Fred S. Mhalu de la Tanzania, Prof Nkandu Luo de la Zambia et Prof. L. Latif du Zimbwabwe.

Dans la Région 3 (Comité de l’emploi), les représentants élus étaient : Prof. Abdellah Benslimane du Maroc qui devint plus tard le premier président de la SAA, Dr. Fatia Mohamoud du Soudan et Prof Ahmed Zribi de la Tunisie.

Egalement impliqués dans le processus de création de la société étaient Prof. K. Kallings de la Suède, Prof. Peter Piot et Dr. Abdulrahman Sow de Génève, Dr. Patrick Kenya et Dr. N. Angata du Kenya qui devint plus tard le premier Secrétaire Général de la SAA.

Au cours de la rencontre inaugurale de la SAA à Kinshasa, Nairobi a été choisi comme siège du secrétariat et la société y a été officiellement déclarée.

A la conférence du Maroc en 1993, une décision unanime d’organisation biennale de la CISMA a été adoptée par le conseil d’administration de la SAA. Avant cette rencontre, les CISMA se tenaient tous les deux ans. La première CISMA biennale s’est donc tenue à Kampala en 1994, puis en Côte- d’Ivoire en 1997, en Zambie en 1999, au Burkina Faso en 2001, au Kenya en 2003, au Nigeria en 2005 et au Sénégal en 2008.

Vision

La SAA envisage un continent africain libéré du VIH, de la TB et du paludisme, mais également de leurs préjudices sur les communautés et la société dans lesquelles les personnes sont dotées de capacité sociale et économique pour vivre dans la dignité.

Mission

Promouvoir les politiques et la recherche pour soutenir la réponse nationale du gouvernement à l’épidémie sur le continent.

Notre objectif

Réduire la propagation du VIH/ SIDA, des IST, de la Tuberculose et du Paludisme sur le continent africain et atténuer leur impact à travers diverses activités.

 

 

LES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION :

Dr. Ihab Ahmed Egypt Président
Dr. Amissa Briana Bongo Ondimba Vice- Président
Prof. Seni Kouanda
Secrétaire Général
Dr. Omonge Enoch
Secrétaire Général Adjoint
Dr. Namwinga Chintu
Trésorier
Prof. Serge Paul Eholie
Trésorier Adjoint
Professor John Idoko Membre du Conseil
Dr. Yigeremu Abebe Membre du Conseil
Mrs. Lois Chingandu
Membre du Conseil
Membre du Conseil
Membre du Conseil