Passage de Service du Professeur Robert Soudré

Source:

CEREMONIE DE PASSATION DE SERVICE  DU PRÉSIDENT SORTANT DE LA SAA, PROFESSEUR ROBERT SOUDRE A GOLDEN TULIP ACCRA

President Dr. Ahmed Ehab (left)  (right) Prof Robert Soudre

Dr. Ahmed Ihab, Président élu de la SAA (gauche) et le Président sortant Prof. Robert Soudre (droite) au cours de la passation

Le 4 avril 2014, a eu lieu à l’hôtel Golden Tulip de Accra, la cérémonie officielle de passation de service entre le Professeur Robert Soudré, Président sortant du 4ème Conseil d’Administration de la Société Africaine Anti-Sida (SAA) et le Docteur Ahmed Ihab, Président entrant de ladite Société. Cet évènement riche en couleurs a enregistré une forte présence d’autorités et de personnalités. Etaient présents à cette cérémonie, les représentants des organisations partenaires de la SAA telles que l’OMS, l’ONUSIDA, l’USAID, le NAP + Ghana, le Haut-Commissariat de la République de l’Afrique du Sud, le Ghana AIDS Commission, la Société Civile, les médias pour ne citer que ceux-là.

L’évènement a été initié et conduit par le Secrétariat Permanent de la SAA à Accra, sous la direction de son coordonnateur M. Luc Armand Bodea.

Dans son discours, le Professeur Robert Soudré a félicité les collègues, membres sortants du Conseil d’Administration pour leur dévouement et leur abnégation qui lui ont permis de diriger avec excellence, intégrité et bonne gouvernance, les affaires de la SAA pendant son mandat de quatre (04) ans. Le Professeur Soudré a dit et je cite:
“Au cours de ces années passées en fonction, nous avons démontré la nécessité d’une approche proactive de prévenir, de contrôler et d’atténuer l’impact du VIH/Sida en Afrique et ceci n’a été possible que grâce aux différentes initiatives surtout les conférences ICASA. Nous avons essayé autant que possible de donner plus de visibilité et de transparence à la SAA en tant qu’institution. Cette humble réalisation ne pouvait être possible sans le soutien et l’engagement de nos Partenaires, les Organisations, la Société Civile, l’ONUSIDA, l’OMS, Ghana AIDS Commission, les donateurs et autres.”

 

 

The board of SAA with Ghana AIDS commissioner Dr. Angela

Le Conseil de la SAA avec Dr. Angela El-Adas, DG de Ghana AIDS Commission

Audience at the handover Ceremony at Golden Tulip

La cérémonie de passation a Golden Tulip – Accra

Prof Robert Soudre at Golden Tulip – Accra

Prof. Robert Soudre a Golden Tulip – Accra

(middle) Mr. Luc Bodea consulting with Prof. John Idoko (left) Dr Amissa Bongo (right)

M. Luc Bodea (milieu) en consultation avec Prof. John Idoko (gauche) et Dr. Amissa Bongo (droite)

President Dr Ihab Ahmed during his speech

Président Dr. Ihab Ahmed livrant son discours

SAA permanent Secretariat staff with the outgoing President

Le personnel du  Secrétariat Permanent de la SAA avec le Président sortant

 

 

 

 

 

Dans ce sens, il a particulièrement remercié Ghana AIDS Commission pour son soutien indéfectible au siège de la SAA depuis la création du Secrétariat Permanent au Ghana. “Je remercie également l’OMS, l’ONUSIDA, l’USAID et toutes les autres agences de l’ONU ainsi que tous les donateurs qui œuvrent pour la noble cause de la prévention du VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme en Afrique.

Il a donc exhorté le Président entrant de la SAA, Dr. Ihab Ahmed et son équipe à s’appuyer sur les réalisations passées qu’il croit, ont maintenant plus que jamais besoin de l’attention de cette jeune génération de dirigeants pour atteindre l’OMD et au-delà, tout en ciblant les trois zéros.

Le nouveau Président élu de la SAA, Dr. Ihab Ahmed, dans son discours a félicité le Professeur Robert Soudré et les membres du bureau sortant pour leur engagement et pour avoir organisé des élections libres et transparentes qui ont conduit à son élection au poste de Président. Il a souligné que la nouvelle génération de dirigeants qu’est le nouveau Conseil d’Administration, est prête à relever les défis dans sa lutte contre la propagation du VIH, la tuberculose et le paludisme sur notre continent.

Il a insisté que la voix de la SAA doit être entendue sur les différentes questions liées au VIH, la tuberculose et le paludisme sur le continent africain. Il a enfin lancé un vibrant appel à tous les sympathisants de la SAA d’aider la nouvelle équipe à mettre en place un plan stratégique de cinq (05) ans dans le domaine du renforcement de la sensibilisation et de la recherche en Afrique.

 

 

Download SAA hand over document

Comments are closed.